top of page

Se faire du bien avec le yoga, oui mais…

Dernière mise à jour : 10 oct. 2022



L'actualité et les professeurs de yoga en général nous vantent les bienfaits du yoga à tout va. Il est vrai que le yoga fait du bien mais il peut également nous blesser si l'on pratique en dehors de notre conscience corporelle, en dehors de nos sensations, si l'on n'est pas dans l'ici et maintenant.

Il y a quelques mois un mal de dos grandissant me pousse à aller voir un ostéopathe qui m'a alors dit : "AH! Vous êtes professeur de yoga ! Voila pourquoi vous êtes là. Je récupère beaucoup de patient qui font du yoga" Il n'exagère pas un peu ? En tous les cas mon égo en prend un coup et je lui réponds que tout dépend de l'enseignement ils ont et comment ils abordent le yoga, bla, bla, bla…

Alors moi, professeur de yoga qui répète sans cesse aux élèves d'être à l'écoute de leur corps, de le respecter, de ne pas aller au delà de leur limites du moment…, pourquoi moi j'ai mal au dos???

Parce que lorsque j'enseigne je rentre dans la posture pour la montrer tout en parlant pour l'expliquer du coup je la prends de façon mécanique et non en conscience et sans respirer correctement. Voila pourquoi je fais mal.

"Faites ce que je dis mais pas ce que je fais"

En effet, au lieu de regarder le professeur ou son voisin en essayant de reproduire à l'identique la posture, essayons d'être plus attentif(ve) à ce que le prof dit mais aussi à ce que dit notre corps, en tenant compte de notre structure osseuse, de nos blessures, de nos sensations du moment. N'essayons pas d'être dans le corps de l'autre ! Restons là où on en est.

Acceptons notre état, sans porter de jugement, acceptons notre corps, acceptons les variantes que propose le professeur avec les supports pour adapter la posture à chacun de nous.

Ceci étant dit mon mal de dos n'a pas été provoqué par la pratique du yoga mais le manque d'écoute de mon corps à ce moment là. J'ai du adapter mon enseignement et continuer à être à l'écoute des élèves mais aussi de moi-même.

36 vues0 commentaire
bottom of page